Séminaire et Formation sur les IG et Signes Distinctifs de Qualité: Opportunités pour un développement territorial

COLOMBIE – Juin 2016                                                                      

img_6721

Au mois de Juin 2016, Diversités & Développement a contribué à la formation “ Indications Géographiques et Signes Distinctifs de Qualité : opportunités pour un Développement territorial avec identité”, en collaboration avec le projet de coopération suisse-colombien COLIPRI, l’Institut Suisse de la Recherche sur l’Agriculture Biologique, Artesanías de Colombie et la Région de Boyacá.

 

Le premier espace de formation s’est réalisé du 13 au 17 Juin à Paipa (Boyacá) lors de laquelle 25 professionnels ont participés représentant

  • des institutions publiques telles que les Ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur, la Corporation Colombienne de Recherche Agricole (CORPOICA), le Fond National du Tourisme (FONTUR), Artesanías de Colombie, la Chambre de l’industrie et du commerce (SCI), la Région de Boyacá, Organisations Solidaires et l’institut Colombien des Normes Techniques (ICONTEC)
  • des Indications Géographiques, tels que les tisserands de San Jacinto, les Sombrero Aguadeño, le Fromache de Paipa, les Sombrero de Suaza, les Biscuits de Achiras del Huila, l’IG en processus de constitution pour le Bocadillo Veleño (pâte de fruit), la Chèvre de Pitalito, entre autres.

La formation a de plus réunis des membres de la plateforme Diversité Bioculturelle et Territoire, tels que Julia Tovar, coordinatrice de Slow Food Colombie.

img_6415

Le second espace de formation a consisté en un séminaire tenu le 20 Juin à l’Université de los Andes (Bogota) lors duquel ont participés près de 70 personnes. Le responsable de la Coopération Suisse pour le Développement Economique, le Directeur du Master sur la Propriété Intellectuelle de l’Université de los Andes, le Directeur délégué pour la Propriété Intellectuelle sont intervenus lors du séminaire, ainsi que des représentant des processus de création d’Indications Géographiques et autres signes distinctifs de qualité, Artesanías de Colombia, CORPOICA, le groupe d’avocats Cavalier et la Fondation ACUA, avec qui la Plateforme DB&T a réalisés plusieurs projets en Colombie.

img_6642

Ces espaces pluridisciplinaires et multisectoriels furent l’occasion de débattre sur les processus des Appellations d’Origine et Signes Distinctifs de Qualité, et en particulier sur leur constitution sur les territoires, les rôles des institutions publiques et privées impliquées dans le processus et le cadre législatif qui les protège. Les principales conclusions pointent à reconnaître la complexité des processus d’Appellations d’Origine et Signes Distinctifs de Qualité : leur conception, la compréhension de leurs objectifs, buts, du comment et du quand. Il a aussi été souligné la nécessité de contextualiser leur mise en œuvre en termes de diversité de contexte et en fonction des dynamiques locales, ainsi que le renforcement des capacités continue tant dans les communautés et les institutions afin qu’elles s’approprient le thème pour que ces instruments soient des promoteurs efficaces du développement territorial avec identité.

 

Source: http://www.diversidadbioculturalyterritorios.org/pg.base.php?id=7&id_news=324&lang=es 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *