CUBA : Atelier “Les modèles de certification pour les Réserves de Biosphère de Cuba, dialogue avec des expériences internationales“

A Baracoa, Cuba, les 16, 17 et 18 Juillet 2015, Diversité & Développement a organisé un atelier sur les modèles de certification pour les Réserves de Biosphère (RB) à Cuba. Cet atelier s’est réalisé dans le cadre du projet ‘ Conservation de la biodiversité agricole et des réserves de biosphères à Cuba : connecter les paysages façonnés par l’homme et naturels’, développé par Bioversity International, l’INIFAT et l’UNEP/GEF.


Lors de ce séminaire, des experts internationaux sont venus échanger avec les acteurs locaux sur  différentes expériences de territoires européens et d’Amérique Latine, en processus de certification ou avec des certifications établies : certification d’aires protégées, de parcs naturels, de produits et servies, des systèmes de garantie participatifs, marque SIPAM, etc.

35 personnes ont participé à l’atelier, dont 15 experts internationaux et membres du projet et 20 acteurs cubains (producteurs, techniciens de projets et des RB, coordinateurs de projets).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le contexte Cubain, les communautés locales qui vivent dans les RB ont pu maintenir l’agro-biodiversité native, au travers de conucos, les jardins potagers familiaux, qui symbolisent la matrice culturelle productive de ces territoires. De même, les RB protègent et promeuvent les systèmes agricoles traditionnels reconnus pour leur rôle de maintien de l’écosystème, pour la sécurité alimentaire et pour la conservation de la biodiversité, tant sauvage que cultivée.

Les nouveaux cadres normatifs développés à Cuba autour de l’agriculture urbaine, suburbaine et familiale, ainsi que la diversification de l’offre et de la demande touristique, permettent de valoriser ces pratiques à fort contenu local et identitaire, tout en valorisant le capital humain et institutionnel présent dans le pays.

Face à cette réalité, le projet cherche à répondre à une série de questions :

    • Comment améliorer l’articulation entre les produits et les producteurs des Réserves de Biosphère avec les marchés diversifiés ?
    • Comment assurer que la commercialisation des produits de l’agro-biodiversité soit un facteur de développement inclusif (économique et social) et de bienêtre de la communauté sans générer des mécanismes de spécialisation productive ?

 

Chaque expérience et type de certification présentés par les intervenants ont été ensuite analysés en groupe sous trois aspects :

  • Les principales innovations (sociales, institutionnelles, technologiques, de communication, etc.) identifiées
  • Les principales leçons apprises du système / processus présenté
  • Le potentiel d’application de ce système dans le contexte cubain et local (RB de Cuchillas del Toa et RB de Sierra del Rosario). Identification des opportunités et défis pour son application

Puis, les participants ont travaillé en ateliers de groupes pour l’élaboration d’un plan d’action pour la RB de Cuchillas del Toa, sur la base des leçons apprises. La proposition de plan d’action  ainsi développée est structurées autour de quatre composantes : i) Identification des potentialités du territoire ; ii) Identification des acteurs à impliquer ; iii) Activités de caractérisation et de sensibilisation sur ces potentialités du territoire ; iv) Activité de valorisation de l’agro-biodiversité à développer sur le territoire.

Diversité & Développement a par la suite émit des recommandations pour le projet et les acteurs locaux, basées sur l’analyse des dynamiques locales et les apprentissages de l’atelier, sur : i) L’identification des actifs du territoire ; ii) La gouvernance territoriale ; iii) Le processus de certification ; iv) Le renforcement des capacités ; iv) Le suivi et évaluation du processus en cours.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *